Le monte-escalier : pour qui, comment l’installer ?

De nos jours, de plus en plus de maisons sont équipées de monte-escalier. Ce dernier fait partie des équipements utilitaires prioritaires pour assurer aux personnes en quête de mobilité un maintien à domicile dans les demeures à étages. Voici un tour d’horizon pour connaitre tous les bénéfices de cet équipement.

Le monte-escalier : pour qui ?

De manière générale, ce dispositif est destiné à faciliter la montée des marches d’escaliers, et ce, en toute sécurité. Dans ce sens, plusieurs catégories de personnes peuvent avoir recours à un monte-escalier : nous trouvons notamment parmi les bénéficiaires les personnes à mobilité réduite ou encore celles présentant des problèmes de santé, notamment au niveau des genoux et des jambes. Enfin, les personnes présentant des difficultés à monter les marches des escaliers à cause de l’âge ou bien de la fatigue, peuvent aussi avoir besoin de cet équipement. En effet, pour ces catégories de personnes, se déplacer et gravir les escaliers est un véritable défi. Avec le monte escalier, chacun retrouve un confort optimal et continue de profiter pleinement de sa maison. Certes, le prix monte escalier peut être couteux, mais la mobilité ne doit pas devenir un privilège ou un luxe réservé à quelques individus. En quelques mots, la sécurité et l’autonomie procurées par cet appareil sont sans égal. Se déplacer dans son domicile redevient un véritable plaisir.

Le monte-escalier : comment l’installer ?

L’installation d’un monte-escalier doit être réalisée par un professionnel du secteur compte tenu de la complexité de cet appareil. La première étape consiste à prendre contact avec une entreprise spécialisée dans le domaine. Par la suite, un technicien conseil de la société procèdera à une visite à domicile et fournira au client un devis gratuit sur mesure adapté à ses besoins. L’objectif est avant tout de comprendre les attentes de son client tout en prenant en compte l’architecture intérieure, c’est à dire, la taille, la largeur et le type d’escalier afin de proposer une solution sur-mesure. Suite à ces différentes phases, la pose du monte-escalier pourra débuter ; La durée de l’installation étant comprise entre une demi-journée et une journée de travail. Cependant, en cas d’escalier tournant, l’opération pourra éventuellement durer plus longtemps.

Categories: Guides & Conseils

Leave A Reply

Your email address will not be published.