Maladies infantiles : les principales infections et les remèdes

Nombre de parents ont tendance à négliger les maladies infantiles et ne consultent les médecins que lorsque celles-ci s’aggravent. Si certaines infections peuvent être dangereuses pour les petits, d’autres affectent aussi les grands qu’il convient de les connaître afin de les traiter à temps.

Les maladies infantiles en quelques mots

Il s’agit de maladies que l’on attrape fréquemment pendant l’enfance. À cet âge, le système immunitaire se développe progressivement et n’accomplit pas complètement son rôle de défense contre les infections et les virus. Bien que certaines sont bénignes, d’autres peuvent être graves selon l’âge de l’enfant. La varicelle, par exemple, peut être dangereuse pour les nourrissons, mais l’est moins pour les plus grands. On distingue en outre deux grandes catégories de maladies infantiles :

  • Les maladies avec boutons : ce sont la rubéole, la rougeole, la roséole, la varicelle, la scarlatine, l’impétigo et le syndrome pied-main-bouche.
  • Les maladies sans boutons : il s’agit principalement de la coqueluche, la bronchiolite et les oreillons.

Les maladies infantiles et les grandes personnes

Contrairement à ce que l’on peut penser, il n’y a pas que les petits qui sont vulnérables aux maladies infantiles. La rubéole, par exemple, ne se voit pas souvent chez l’enfant, mais si une future mère l’attrape, le bébé à naître pourra beaucoup en souffrir. D’autres maladies comme les oreillons et la rougeole peuvent causer de graves complications chez les ados et les adultes.

Les symptômes à vérifier

Comme toute autre pathologie, les maladies infantiles se manifestent par divers symptômes. Il est donc recommandé de consulter immédiatement un médecin lorsque votre enfant :

  • a des boutons
  • a une grosse fièvre au-delà de 38,5 °
  • est somnolent : il est constamment à moitié endormi
  • a une forte diarrhée ou vomit souvent
  • se plaint d’avoir mal aux oreilles ou à la tête
  • pleure ou tousse beaucoup

Comment protéger son bambin des maladies infantiles ?

La consultation d’un médecin est le premier réflexe à adopter en cas de doute ou de signes apparents. N’oubliez pas de faire remplir le carnet de santé de votre bambin à chaque consultation. En outre, la meilleure solution pour protéger les tout-petits des maladies infantiles reste la vaccination.

Categories: Enfants & Nourrissons

Leave A Reply

Your email address will not be published.