Infection à chlamydia : ce qu’il faut savoir

L’infection à chlamydia appelée également chlamydiose est une infection sexuellement transmissible provoquée par une bactérie du type Chlamydia trachomatis. Elle se transmet par un rapport sexuel vaginal, anal ou oral. Elle peut également se transmettre de la mère à l’enfant lors d’un accouchement par voie basse. Bien que sans gravité, l’infection à chlamydia peut entraîner diverses complications.

Symptômes et diagnostic

Cette infection ne déclenche généralement pas de symptômes que tardivement, ce qui peut retarder son diagnostic et son prise en charge. Mais généralement, l’infection à chlamydia entraîne chez les deux sexes une sensation de brûlure en urinant, une conjonctivite, des écoulements anormaux blanchâtres ou jaunes par le pénis ou le vagin. Particulièrement chez l’homme, les testicules peuvent être gonflés et douloureux. Chez la femme, il peut y avoir des douleurs durant l’acte sexuel, des métrorragies (saignements anormaux) hors période de règles. Le diagnostic de cette infection se fait par analyse d’un échantillon prélevé à l’entrée du vagin chez la femme et de l’urètre chez l’homme. Mais, comme le prélèvement peut être douloureux chez l’homme, il est également possible d’effectuer une analyse urinaire. Si vous avez besoin de plus d’information, cliquez ici pour en savoir davantage sur l’infection à chlamydia. Lisez aussi les lignes suivants pour avoir une petite idée des traitements

Risques et traitements

L’infection à chlamydia est généralement sans risque, mais en l’absence de traitement, elle peut entraîner des complications. Au bout de quelques mois ou quelques années sans traitement, cette infection peut causer l’infertilité chez les deux sexes à cause de l’infection des testicules ou des trompes de Fallope. Elle peut également causer des douleurs pelviennes chroniques chez la femme. Concernant le traitement, si l’infection est diagnostiquée à temps, elle se traite pas la prise d’antibiotiques spécifiques. Par ailleurs, il faut éviter les rapports sexuels le temps que l’infection disparait (en moyenne au bout de quelques semaines). Les risques chez les nouveau-nés qui contractent cette infection lors de l’accouchement est la conjonctivite. Le traitement se fait également par un onguent antibiotique.

Categories: Traitements & Soins

Leave A Reply

Your email address will not be published.