Le point sur les services à la personne

Les services à la personne rassemblent toutes les fonctions liées à l’assistance des individus dans leurs travaux quotidiens. Ainsi, ces métiers peuvent concerner différents services comme les services à la famille, les services de la vie journalière et les services aux individus fragiles comme les enfants en bas âge, les personnes handicapées et les personnes âgées qui ont besoin d’assistance pour vivre au quotidien. Il faut savoir que le secteur des services à la personne est régi par des lois particulières qui ouvrent droit à une réduction d’impôts.

Qui peut exercer le métier de services à la personne ?

Plusieurs acteurs peuvent exercer la profession de services à la personne comme les employeurs particuliers, les entrepreneurs individuels, les organismes spécialisés ou de simples personnes morales. Les activités sont pratiquées selon différents modes. Il y a notamment l’emploi direct entre des employés et des employeurs particuliers. Il y a ensuite le mode mandataire qui concerne un organisme assurant le recrutement des travailleurs pour le compte d’un particulier employeur. Enfin, il y a le mode prestataire concernant un organisme, un particulier ou un entrepreneur individuel mettant à disposition auprès d’un client un salarié pour une prestation de service. Pour ces organismes œuvrant dans les services à la personne, il est facile de faire le suivi du planning des salariés et notamment la facturation en utilisant Apologic. Pour en savoir plus sur ce logiciel de gestion, vous pouvez aller sur le site de l’entreprise. Sachez en tout cas que ce programme ne peut que faciliter les entreprises puisqu’il intervient dans la gestion de toute activités, et ce dès la prise de contact jusqu’à la facturation des heures des salariés.

La question de fiscalité dans le secteur des services à la personne

Selon le plan Borloo, la TVA demeure à 5,5 % pour les professionnels exerçant dans le secteur des services à la personne. Pour les particuliers, une diminution d’impôt est accordée sur l’impôt sur le revenu (50 % des montants versés à un employé à domicile). Selon une loi de finances rectificative entrée en vigueur au début de l’année 2012, la TVA passe de 5,5% à 7 % sauf pour les services liés aux individus en situation de dépendance, la TVA reste alors à 5,5 %.

Quels sont les différents types de services à la personne que l’on peut exercer ?

Les services à la personne sont répartis en différentes catégories. Il y a notamment les services dits « de confort » qui concernent les travaux ménagers et l’entretien de la maison, les petits travaux de bricolage et de jardinage, la garde d’enfant à domicile, le soutien scolaire, le gardiennage temporaire à domicile, l’assistance administrative à domicile, etc. Il y a également les services d’aide à domicile à caractéristique sociale comme l’assistance aux personnes âgées, l’assistance aux personnes handicapées, la garde-malade, etc. Enfin, il y a d’autres services comme la livraison de courses à domicile pour les personnes ayant des difficultés de déplacement, l’assistance informatique à domicile, la prise de soins et promenades d’animaux domestiques pour les personnes dépendantes, etc.

Categories: Guides & Conseils

Leave A Reply

Your email address will not be published.