Quelles sont les causes de l’infection urinaire ?

L’infection urinaire est une infection qui touche l’appareil urinaire. Elle touche principalement les femmes et est causée par des bactéries, dont l’Escherichia Coli. Les hommes peuvent être également atteints d’une infection urinaire. Dans ce billet, voyons quelles sont les causes de cette infection.

L’infection urinaire chez la femme

Le sexe féminin est la cible favorite de l’infection urinaire. Ceci est dû à la proximité importante du méat urinaire avec le vagin et l’anus. L’urètre de la femme est ainsi plus court que celui de l’homme, favorisant le passage des bactéries entre les deux orifices. Mais, d’autres facteurs favorisent l’infection comme une mauvaise hygiène intime. Il faut toujours s’essuyer de l’avant vers l’arrière après être allée aux toilettes. Il est important de se laver régulièrement, mais pas trop non plus ! Les bains moussants et les savons trop agressifs sont à proscrire. La douche vaginale n’est pas nécessaire parce qu’elle provoque un déséquilibre de la flore.
Les rapports sexuels peuvent être un facteur déclenchant une infection urinaire à cause des micro-traumatismes qu’ils provoquent. Il est courant de voir une femme soufrant de cystite récidivante avoir un épisode après chaque rapport sexuel. Ainsi, il est conseillé de toujours uriner après les rapports sexuels. Le fait de vider la vessie permet de chasser les bactéries qui pourraient s’installer dans l’urètre.
Certains moyens de contraception comme le diaphragme et le gel spermicide peuvent être à l’origine d’une infection urinaire. Le premier a un effet mécanique qui va gêner l’évacuation de l’urine tandis que le second peut entraîner une modification de la flore bactérienne.
La constipation peut favoriser l’infection urinaire puisqu’elle entraîne une stagnation des urines dans la vessie. Le manque d’eau peut entraîner également une infection urinaire. En effet, il faut boire abondamment pour éliminer les bactéries dans l’appareil urinaire.
Le changement hormonal lié à la grossesse ou à la ménopause intervient dans le développement des infections urinaires. La grossesse entraîne une compression de la vessie et favorise la stase urinaire. A la ménopause, le déficit en œstrogènes, le prolapsus génital et urinaire, l’incontinence urinaire favorisent tous la cystite.
En connaissant les causes de ce type d’infection, vous pouvez mieux prévenir son apparition. Enfin, vous pouvez consulter ce site qui est spécifique à cette patologie pour en savoir plus sur les symptômes de la maladie et comment il est possible de la traiter.

Les facteurs qui favorisent l’infection urinaire chez les hommes

Chez les hommes, l’infection urinaire est liée à une maladie de la prostate comme l’hypertrophie bénigne et la prostatite. Ces maladies gênent la vidange de la vessie, favorisant les infections.
Différentes maladies et anomalies anatomiques peuvent causer l’infection urinaire. Il s’agit principalement des anomalies morphologiques de l’appareil urinaire, les tumeurs au niveau des voies urinaires et le prolapsus de la vessie, les calculs rénaux. Le diabète favorise, par ailleurs, l’infection urinaire à cause de la présence de sucre dans les urines. L’augmentation du taux de sucre dans la vessie en fait un milieu de développement idéal pour les agents microbiens. Enfin, certaines maladies neurologiques comme la sclérose en plaques empêchent la personne de vidanger complètement les urines. L’urine qui stagne dans la vessie facilite alors le développement des bactéries.

Categories: Guides & Conseils

Leave A Reply

Your email address will not be published.