Comment trouver le sommeil sans somnifère

Le rythme de vie adopté actuellement fait en sorte que beaucoup d’individus aient des troubles de sommeil : stress, fatigue, temps passé devant les écrans… Beaucoup s’aident alors de médicaments hypnotiques, ou des somnifères pour tomber dans les bras de Morphée. Ces médicaments sont pourtant dangereux pour la santé (dépendance et somnolence). Heureusement, on peut bien trouver le sommeil, en adoptant des réflexes simples et naturels. Nos conseils.

Le rythme de vie éveil-sommeil

Au cours de la journée, notre corps reçoit des signaux qui lui indiquent le moment de se réveiller, de manger, de s’activer et de dormir. Ce sont des hormones qui donnent le signal au cerveau. Des hormones qui sont sécrétées selon les différents moments de la journée. Ainsi, la mélatonine, hormone responsable de l’endormissement est sécrétée à la tombée de la nuit. Le cortisol, responsable de l’éveil, le matin. Il faut alors savoir écouter son corps pour retrouver un bon sommeil.

Tout est question de lumière

La lumière est celle qui conditionne notre horloge biologique. Ainsi, au réveil, il faut s’exposer aux premières lueurs du jour pour arrêter la sécrétion de mélatonine et démarrer celle du cortisol. L’idéal est même de pratiquer quelques activités physiques à l’extérieur. Notez que l’organisme peut être trompé par la lumière (bleue) diffusée par les écrans de smartphones et d’ordinateurs. Veuillez alors éteindre ceux-ci au moins une heure avant de dormir. Privilégiez aussi la lumière douce aux tons rouges comme éclairage de votre chambre à coucher, elle a un effet sédatif et facilite alors l’endormissement.

Les plantes pour aider à dormir

Les extraits de plantes, à prendre sous-forme de comprimés ou de poudre ont un effet calmant et sédatif. Ces plantes, sont riches en alcaloïdes, qui sont des calmants efficaces. La passiflore agit sur l’hyperexcitation, et il faut le prendre une heure avant de se coucher. L’eschscholtzia réduit quant à lui le délai d’endormissement. Associé à la valériane, il limite les réveils nocturnes. Quoi qu’il en soit, il ne faut pas abuser de ces plantes, respectez les doses prescrites.

Categories: Guides & Conseils

Leave A Reply

Your email address will not be published.